Thèmes

Mode clair
Mode fort contraste

Accessibilité

Modifier la taille d'affichage du contenu du site avec les commandes clavier suivantes :

Zoom avant ctrl + +
Zoom arrière ctrl + -
Remise à 0 ctrl + 0

Fiches conseil

Modifié le 22/12/2023

Retrouvez dans cette page l'ensemble des fiches conseils réalisées par CERENUT.

Pour faire une recherche par thématique, cliquez ici.

Êtes vous dénutri ?

Une personne dénutrie est une personne qui ne mange plus suffisamment pour couvrir les besoins en énergie et/ou en protéines de son organisme.

Téléchargez la fiche conseil

Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée pour la personne âgée ?

Manger équilibré, c’est apporter à son corps tout ce dont il a besoin pour vivre de manière optimale.

Télécharger la fiche conseil

Enrichir l’alimentation

L’enrichissement sert à améliorer la valeur nutritionnelle des préparations en protéines et/ou en calories sans en modifier le volume, en y incorporant divers éléments.

Téléchargez la fiche conseil

Quelles est l’importance des protéines dans l’alimentation de la personne âgée ?

Les apports insuffisants en protéines entrainent une perte de la masse musculaire qui peut être à l’origine, lorsque celle-ci est importante, d’une maladie appelée dénutrition.
Les protéines sont donc essentielles à un bon état de santé et au maintien de l’autonomie.

Téléchargez la fiche conseil

Utilisation des compléments nutritionnels oraux

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

Les compléments nutritionnels oraux (CNO) sont des denrées alimentaires destinées à des fins médicales spéciales (DADFMS). Ils sont riches en calories, en protéines et vitamines sous un faible volume. Ils doivent vous permettre de reprendre du poids ou de ne pas en perdre.

Téléchargez la fiche conseil

L’activité physique adaptée à l'adulte et à la personne âgée

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

Chez la personne âgée, l’activité physique joue un rôle important dans le maintien de l’autonomie en impactant la quasi-intégralité de l’organisme. Elle est considérée comme une prise en charge thérapeutique à part entière et trouve donc sa place dans la prise en charge multidisciplinaire.

Téléchargez la fiche conseil

L’hydratation

L’hydratation permet un bon fonctionnement du corps et notamment de diminuer des problèmes de constipation.

Téléchargez la fiche conseil

Conseils hygiéno-diététiques en cas de constipation

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

On parle de constipation lorsqu’il y a moins de 3 selles par semaine et/ou l’existence de selles dures et/ou des difficultés d’évacuation (efforts de poussée, sensation de gêne au passage des selles, d’évacuation incomplète).

Téléchargez la fiche conseil

L’alimentation anti-diarrhéique

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

On parle de diarrhée lorsqu’il y a plus de 3 selles molles ou liquides par jour et/ou que leur poids est supérieur à 300g par jour.

Téléchargez la fiche conseil

L’alimentation pauvre en fibres stricte

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

L’alimentation pauvre en fibres stricte permet de réduire les aliments augmentant le volume ou le nombre des selles, d’améliorer les symptômes donc la qualité de vie.

Téléchargez la fiche conseil

L’alimentation de la personne âgée diabétique

L’alimentation fait partie du traitement du diabète, tout comme l’activité physique et les médicaments.

Téléchargez la fiche conseil

Le petit-déjeuner et la collation en texture normale

Chez la personne âgée, il s’agit souvent du repas le plus apprécié de la journée. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à le rendre plus copieux, surtout si l’appétit est moins important aux autres repas.

Téléchargez la fiche conseil

Le petit-déjeuner et la collation en texture mixée

Le petit déjeuner est un moment important car il permet de rompre le jeûne nocturne. Il permet d’équilibrer son alimentation sur la journée donc même en texture mixée, il ne faut pas le négliger.

Téléchargez la fiche conseil

La collation nocturne

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

L’arrêté du 26/04/1999 préconise une durée du jeûne nocturne inférieure ou égale à 12h. Or, la majorité des résidents d’établissements médicaux-sociaux sont soumis à des durées de jeûne nocturne supérieures à 13h.

Téléchargez la fiche conseil

Comment aider les personnes lors du repas ?

Une aide partielle ou totale peut être nécessaire pour diverses raisons, pouvant aller d’une simple difficulté à porter des paquets, ouvrir des emballages, à l’incapacité à sortir de chez soi, à préparer ses repas ou à manger.

Téléchargez la fiche conseil

Comment gérer son budget alimentation ?

Une préparation de ses courses alimentaires permettra une meilleure gestion de son budget alimentation et donc une meilleure alimentation.

Téléchargez la fiche conseil

Comment stimuler l’appétit à l'aide des sens ?

Tous les sens doivent être stimulés pour que la personne ait des apports suffisants, n’ait pas de carences et ne perde pas de poids.

Téléchargez la fiche conseil

Le service du repas

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

Le repas est un des moments clefs de la journée des résidents. Il est donc indispensable que toutes les conditions soient réunies afin de rendre ce moment le plus agréable possible.

Téléchargez la fiche conseil

La composition des eaux

L’eau est le principal constituant du corps.

La quantité moyenne d’eau contenue dans l’organisme d’un adulte est de 65%, ce qui correspond à environ 45 litres d’eau pour une personne de 70kg.

Téléchargez la fiche conseil

Comment lire une étiquette nutritionnelle ?

L’étiquetage nutritionnel des produits alimentaires est une « carte d’identité de l’aliment ». Il donne des informations détaillées sur les ingrédients, la conservation, les apports en énergie et en nutriments ce qui permet de comparer les produits et de les choisir en fonction de leur qualité nutritionnelle.

Téléchargez la fiche conseil

Calcul de l'IMC

L'Indice de Masse Corporel permet d'évaluer la corpulence d'une personne

Téléchargez la fiche conseil

Comment déterminer la taille des personnes en établissements médico-sociaux ou à domicile ?

Il est possible d'obtenir la taille en mesurant la distance talon-genou lorsque la personne ne peut se tenir debout.

Téléchargez la fiche conseil

Les poudres épaississantes

Vous devez être adhérent de niveau 2 pour accéder à ce contenu

Produits sous forme de poudre qui s’additionnent aux soupes et aux boissons dans le but d’assurer une texture hydrique adéquate et sans danger.

Téléchargez la fiche conseil

Que faire si le goût de la personne est altéré ?

Orientez votre consommation alimentaire vers les produits que vous tolérez le mieux et qui vous font plaisir.

Téléchargez la fiche conseil

Gérer les soins de sondes de gastrostomie et la nutrition entérale au quotidien

Vous devez être adhérent de niveau 2 pour accéder à ce contenu

Une gastrostomie est un orifice au niveau de la paroi abdominale, mis en place à l'hôpital sous anesthésie locale ou générale, permettant
de faire communiquer l'estomac avec l'extérieur.

Téléchargez la fiche conseil

Nutrition et handicap

De manière générale, le terme « handicap » désigne l’incapacité d’une personne à vivre et à agir dans son environnement en raison de  déficiences physiques, sensorielles ou mentales. Depuis 1980, le handicap est associé aux individus dans l’incapacité d’assurer une vie sociale normale du fait des déficiences.

Téléchargez la fiche conseil

Le manger mains (Finger food)

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

Comment permettre aux personnes ayant des troubles praxiques, des troubles de déglutition aux solides, aux déments déambulant, de s’alimenter tout en conservant le plaisir de manger, de couvrir leurs besoins nutritionnels et de lutter contre la dénutrition ? Le manger mains peut être une réponse à cette problématique.

Téléchargez la fiche conseil

Dénutrition et handicap

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

La dénutrition est un problème majeur de santé publique qui concerne plus de 2 millions de personnes en France. Elle se définie comme un déséquilibre entre les entrées en nutriments (calories, protéines, …), et les dépenses. Elle est fréquente chez les personnes en situation de handicap et notamment en cas de paralysie cérébrale, de maladie chronique, de démence ou encore de sclérose latérale amyotrophique

Téléchargez la fiche conseil

Obésité et handicap

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

L’obésité est une maladie chronique caractérisée par une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé. Elle résulte de l’intrication de plusieurs facteurs : alimentaire, génétiques épigénétique, environnementaux. D’après l’enquête Obépi-Roche 2020, l’obésité concerne près de 17% des adultes en France. Chez l’enfant de 2 à 7 ans, 18% sont en situation d’obésité contre 6% des enfants de 8 à 17 ans.

Téléchargez la fiche conseil

Nutrition et BPCO

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

Une BPCO est une maladie commune caractérisée par un trouble ventilatoire persistant, habituellement progressif et associé à une réponse inflammatoire anormale des voies aériennes et des poumons aux particules toxiques

Téléchargez la fiche conseil

Les repas mixés

Les repas mixés doivent permettre de couvrir les besoins en protéines et en énergie tout en préservant au maximum la variété et le plaisir de s’alimenter.

Téléchargez la fiche conseil

Les repas en texture hachée

Seule la protéine (viande, poisson, œuf) est hachée.

L’accompagnement (légumes, féculents) reste en texture entière ou coupé finement ou écrasé, selon les capacités de mastication de la personne.

Ceci est également valable pour les entrées et les fruits.

Téléchargez la fiche conseil

Alimentation pauvre en fibres

Les fibres sont des glucides alimentaires d’origine végétale ou synthétique  (additifs à effets fibres) non digérés par l’intestin grêle, mais attaqués dans le côlon. Cette fiche porte sur l’alimentation « pauvre en fibres », qui apporte 15 à 20 g de fibres par jour. Elle est différenciée de l’alimentation « pauvre en fibres stricte », qui apporte 10 à 14 g de fibres par jour (Nutr Clin Metab 2019 ; 33 : 235-53).

Téléchargez la fiche conseil

Les différents types de bouillies sucrées

Vous devez être adhérent de niveau 1 ou 2 pour accéder à ce contenu

La bouillie est une préparation permettant de remplacer le petit déjeuner notamment dans le cas de troubles de la déglutition

Téléchargez la fiche conseil

Alimentation pauvre en sel

Ce n’est pas une alimentation sans sel, mais contrôlée en sel. Cette alimentation est une vraie indication médicale qui doit être considérée comme un traitement.

Téléchargez la fiche conseil

Prise en charge nutritionnelle du surpoids et de l'obésité

Les personnes sont en surpoids si leur IMC est supérieur ou égal à 25 chez l’adulte et à 27 chez la personne âgée.

Les personnes sont obèses si leur IMC est supérieur ou égal à 30.

Dans tous les cas, la prise en charge concerne les personnes ayant des pathologies associées ou en prise de poids.

Téléchargez la fiche conseil

Open modal